- Les résumés voyages et les photographies d'Ambre, Sandra et Anthony autour du monde - - Photographies sur instagram -
- Résumé de notre expérience -
L'ascension du cerro toco-5604m


Aujourd'hui on se lève a 7h30.
La nuit a été bienfaitrice car on a plus mal à la tête de la veille (pour rappel la veille c'était le salar de Tara).
On espère que l'on est suffisamment acclimatés pour cette journée périlleuse.

Après un super petit déjeuner pour engranger un maximun de force, notre guide de l'agence Vulcano, Christian, vient nous chercher à 8h30.
Nous récupérons 2 autres alpinistes en herbe, des francais, Julie et Johann, qui sont de la région de Nantes.
Durant le trajet qui dure 1h, on se raconte nos voyages respectifs.
A 9h30, on est au pied du monstre et Christian nous prépare un petit dej copieux, apparemment on va en avoir besoin.
Puis on reprend le 4*4 jusqu'au début du sentier (enfin si on peut appeler ça un sentier) à 4900m.
Le chemin est entièrement enneigé et on est en baskets.On va s'éclater....
10h début de l'ascension. On a 706m de dénivelé positif à s'envoyer ce qui peut paraitre peu mais non seulement on les fait dans un couloir de glace avec nos baskets (on le rappelle hein...!!) et en plus, il ne faut pas oublier que l'on est déjà presque à 5000m. Faut y aller molo comme on dit !!!.
Il y a 2kms pour arriver au sommet a 5604m.
On y va super tranquille au rythme de Christian car la pente fait plus de 40 degrés et le moindre effort nous fait cracher nos boyaux.
On traverse les fameux pénitents, des genres de pics de glace acérés formés par les bourrasques de vent.
C'est particulièrement joli.
Au bout d'1h, on est vers 5300m dans une neige légèrement plus tendre bizarrement. On arrive à accrocher avec nos baskets mais on a les pieds trempés.
On commence à ressentir de plus en plus l'altitude avec nos têtes qui se compriment et ce mal de cou qui arrive.
Mettre un pied devant l'autre devient un vrai challenge.
Christian est là pour nous motiver en nous disant toutes les 10mn qu'on est bientôt arrivés....
A 5500, le calvaire des 106 derniers mètres commence.
Le coeur passe de 100 à 150 en 2 pas et on comprend avec nos compatriotes du jour que ca va être le mental pour arriver au bout et rien d'autre.
NB: On vous rappelle quand même que l'on nous a vendu ce tour comme une promenade de santé pouvant limite être faite avec des enfants... c'est bien entendu absolument faux !

Au terme de 2h15 d'ascension (pour 2kms on le rappelle), on foule la terre sainte.
Le cairn du sommet est là et notre souffrance s'efface littéralement en contemplant le paysage extraordinaire qui s'offre à nous.
On est face au fabuleux volcan Licancabur et à l'immensité du désert d'Atacama.
Jamais on n'a vu pareil spectacle, on ressent de la fierté d'avoir dompté le monstre et notre émerveillement est à la hauteur de la souffrance endurée.
Nous resterons 15mn pour immortaliser le moment puis nous redescendons vite car d'une part il doit faire -15 degres, il y a un vent à décorner les boeufs.
Et bien sûr, l'altitude nous rattrape avec le fameux mal de tête.

La descente est à vrai dire aussi compliquée que la montée car on glisse sur la neige avec nos chaussures pourries.
On va cependant mettre la moitié moins de temps.
Retour à 4900m où il fait déjà meilleur et on est fier d'avoir accompli ce challenge - réputé facile selon l'agence on le rappelle - mais qui est en réalité relativement difficile.
A 16h on est à l'hotel, on skype avec notre fille qui semble bien entourée avec ses papis et mamies de paris et bordeaux et de tous ses tontons et tatas.
L'ascension a laissé des traces car même revenus à San Pedro, on a un mal de crane infernal.
On prend un mate de coca avec un doliprane cette fois-ci mais on sait que ca va durer un peu.
Quelle idée a encore eu Anthony de toujours repousser les limites....
Il est 18h et là, c'est le drame.
On veut aller dormir mais comme des idiots on a oublié qu'on avait pris une excursion a 21h pour aller voir les étoiles car ici, le ciel est d'une grande pureté.
Un minibus nous dépose à 20mn dans un petit observatoire dans le noir complet.
Le temps de s'habituer à l'obscurité puis on découvre à l'oeil nu la voie lactée. C'est incroyable.
Pendant 2h, le guide va nous expliquer les différentes constellations et planètes et nous les montrer avec un gros télescope.
On verra entre autre Venus, Saturne, Jupiter, la galaxie d'Orion (comme dans men in blacks lol) ou encore de grosses étoiles dont on a oublié les noms... Après un petit documentaire et un chocolat chaud, cette fois ci dodo !!!!

Le Cerro Toco va rester graver dans nos mémoires à jamais...


Extrait vidéo



Partagez cet article sur Facebook



Partager

Extraits de nos photos

- Pour le plaisir des yeux -


Les 2 seigneurs: Le Licancabur et le Juriques, Chili
Vue sur le salar d'Atacama, Chili
La voie du Toco, Chili
Selfie des apprentis alpinistes, Chili
Les pénitents, Chili
Vue pendant l'ascension, Chili
Seul le pénitent pourra le passer, Chili
Grimpette dans la glace, Chili
Vue pendant l'ascension 2, Chili
Vue pendant l'ascension 3, Chili
Dur dur, Chili
Christian et Joann heureux, Chili
Tony heureux, Chili
Vue pendant l'ascension 3, Chili
ça grimpe toujours, Chili
Au sommet du monde, Chili
Panorama du sommet, Chili
Panorama du sommet 2, Chili
Panorama du sommet 3, Chili
Panorama du sommet 4, Chili
Fatigués mais heureux, Chili
Amoureux au sommet, Chili
Vue pendant la descente, Chili
Retour au 4*4, Chili
Rochers sur la route, Chili
Glace et rochers, Chili



Nos autres articles - france

- Explorez nos lieux préférés -

Posté le: 20/08/2015 Chili - La vallée de Catarpe.
On est parti tôt le matin en vélo pour explorer les recoins de la vallée de Catarpe et ses roches salines...
Posté le: 20/08/2015 Chili - L'immensité du salar de Tara.
A une centaine de kms de San Pedro de Atacama au Chili se trouve l'impressionnant salar de Tara. L'altiplano dans toute sa splendeur et un paysage incroyable de pureté.
Posté le: 20/08/2015 Chili - Le jour où on est monté à  5604m !
On nous avait dit: c'est facile, même les enfants le font!
La vérité fut légèrement différente...
Posté le: 20/08/2015 Chili - Excursion dans le cajon del Maipo.
A 1h30 de route de Santiago, la cordillère des andes s'offre a vous. La vallée du Maipo abrite de nombreux lieux magiques pour les randonneurs..
Posté le: 20/08/2015 Chili - La vallée de la lune.
A une dizaine de kms de San Pedro de Atacama, vous atterirrez sur la lune et aurez l'occasion de voir un des plus beaux couchers de soleil de votre vie...
Posté le: 20/08/2015 Chili - Les Lagunas et Ojos del Salar.
On ne pouvait pas rater l'occasion de se baigner dans une lagune plus salée que la mer morte puis prendre l'apéro autour d'un miroir parfait en regardant le soleil se coucher...
Posté le: 20/08/2015 Chili - Le parc Aguas de Ramon.
Situé sur la banlieue de Santiago, ce parc méconnu est pourtant doté d'une faune et d'une flore diversifiées..
Posté le: 20/08/2015 Chili - Valparaiso, la cité des artistes.
Si vous aimez la poésie, la couleur et la vie ba-ba cool, vous avez trouvé votre chez-vous...
Haut de page
Nos Dernières Photos Instagram